Accueil Nouvelles 2012 Les nouvelles de soeur Emmanuel du 31 décembre 2012

Les nouvelles de soeur Emmanuel du 31 décembre 2012

151
PARTAGER

Les Enfants de Medjugorje 2012
Autorisation est donnée de diffuser ce texte sous deux conditions : 1°) ne changer aucun mot

2°) citer la source « Enfants de Medjugorje » ainsi que notre site en français: www.enfantsdemedjugorje.fr
E-mail : gospa.fr@gmail.com

 

 

 

 

Le 31 décembre 2012

Chers enfants de Medjugorje, loués soient Jésus et Marie !

1. Le soir de Noël, exceptionnellement, Notre Dame est restée silencieuse pendant toute la durée de l’apparition avec Marija. Cependant, au grand étonnement de Marija, l’Enfant Jésus a pris la parole ! Et Marija était comme choquée, si bien qu’après l’apparition, elle pouvait à peine nous parler (notre petit groupe de traducteurs et d’amis).

Avez-vous déjà entendu un nouveau-né parler ? C’est un événement extraordinaire pour Medjugorje ! Cela ne s’était jamais produit en 31 ans d’apparitions. Marija nous a dit que l’Enfant Jésus avait parlé avec autorité, bien qu’il fût un véritable nouveau-né.

Il a dit: « Je suis votre paix. Vivez mes commandements ! »

Voilà qui est sérieux! Nous ne pouvons pas nous empêcher de nous poser la question, « Pourquoi tout cela ? » Je ne sais pas. Mais il y a une chose que nous devrions tous savoir, c’est que si Dieu lui-même, incarné dans un bébé, a dû nous parler avec tant de clarté, c’est que le monde entier a besoin de l’entendre ! Le monde ne trouvera pas la paix tant que nous ne Le mettons pas Lui, Jésus, à la première place. Et pour obtenir cette précieuse paix que nous recherchons si désespérément, le message est simple : nous devons vivre les commandements de Dieu.

Après cet événement du 25 décembre, beaucoup de gens se sont mis à extrapoler avec des interprétations diverses, même apocalyptiques pour certaines. En réalité, personne ne sait, pas même les voyants, si la fin des apparitions est imminente. Le fait est que chaque jour nous en rapproche de 24 heures. Ne nous laissons pas distraire par des interprétations incertaines ! Concentrons-nous plutôt sur l’essentiel, sur les paroles de Jésus, car son appel est bref, simple et d’une clarté cristalline ! Mon rôle n’est autre que celui de dire à tous : « Faites ce qu’il a dit ! »

Afin de ne pas passer à côté de l’essentiel, je vais citer les principaux commandements de Dieu, à commencer par ce que Jésus dit dans l’Evangile :

Les 10 commandements de Dieu, transmis par Moïse : (Deutéronome 5,7-21)

Je suis le Seigneur ton Dieu.

1. Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi. Tu ne te prosterneras pas devant d’autres dieux ni ne les serviras.

2. Tu ne prononceras pas le nom du Seigneur à tort.

3. Observe le jour du sabbat (le jour du Seigneur) pour le sanctifier. Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage, mais le septième jour est un sabbat pour le Seigneur ton Dieu. Tu n’y feras aucun ouvrage, toi, ni ton fils, ni ta fille.

4. Honore ton père et ta mère.

5. Tu ne tueras pas.

6. Tu ne commettras pas l’adultère.

7. Tu ne voleras pas.

8. Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.

9. Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain.

10. Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain, ni son champ, ni son serviteur ou sa servante, ni son bœuf ou son âne : rien de ce qui est à ton prochain.

 

Dans l’Evangile, un scribe demanda à Jésus :

– Quel est le premier de tous les commandements ?

Jésus lui fit cette réponse :

– Voici le premier : « Écoute, Israël, le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » (Marc 12, 28-34)

« Celui donc qui violera l’un de ces moindres commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera tenu pour le moindre dans le Royaume des Cieux; mais celui qui les observera et qui les enseignera, celui-là sera appelé grand dans le Royaume des Cieux. » (Mt 5, 19)

Marie nous dit : « Chers enfants, je ne peux pas vous aider si vous ne vivez pas les commandements de Dieu, si vous ne renoncez pas au péché et si vous ne vivez pas la messe. »

 

2 – Le soir du 28 décembre, nous étions rassemblés à la Croix bleue pour prier avec le groupe d’Ivan. Lorsque la Vierge est apparue, elle a donné ce message :

« Chers enfants, aujourd’hui encore je désire vous appeler à la Joie. De nouveau je vous appelle à la joie ! En même temps, je vous appelle à être responsables. Chers enfants, accueillez mes messages avec responsabilité et vivez-les. Par mes messages, je désire vous mener à mon Fils. Toutes ces années où j’ai été avec vous, mon doigt a été dirigé vers le Fils, vers Jésus. J’ai le désir de vous conduire tous à Lui. C’est pourquoi, ces prochains jours, que votre question soit – et je vous pose également cette question – « Que puis-je faire pour que mon cœur soit plus près de Jésus ? ». Que cette question vous guide. Demandez-vous : « Que dois-je abandonner ? Que dois-je rejeter afin que mon cœur soit plus près de Jésus ? » Priez, chers enfants, et je prierai pour vous tous afin que votre réponse dans vos cœurs soit « Oui, je désire être plus proche de Jésus ! » Merci, chers enfants, d’avoir aujourd’hui encore répondu à mon appel ».

 

3 – Une autre tradition dans notre maison de Medjugorje : le 31 décembre ou le 1er janvier, chacun de nous remercie le Seigneur et la Vierge Marie pour les dons, les grâces et les bénédictions reçues durant l’année. Pour cela, nous écrivons sur une feuille de papier (à la main) 50 raisons précises que nous avons de les remercier. Les nouveaux venus réagissent tous en s’écriant : « 50 !!?? » Mais ils s’y mettent volontiers, et après avoir rempli leurs 50 cases, ils trouvent de nouvelles raisons de remercier ! Essayez, car votre ange vous soufflera lui-même les points en cas de panne sèche !

 

4 – Avez-vous reçu votre saint de l’année ?

Vous connaissez sans doute notre tradition de début d’année qui consiste à recevoir un Saint qui sera notre compagnon de route durant toute la nouvelle année. Ce sont les Saints qui nous choisissent et non pas nous qui choisissons les Saints. Aussi il y a un Saint au Ciel qui attend que vous l’accueillez ! Nous vous invitons à imprimer la longue liste des Saints en cliquant ici, les découper, les placer dans un panier et, après avoir invoqué l’Esprit Saint, laisser chacun prendre un petit papier.

Aujourd’hui plus que jamais, avoir un nouvel ami dans le Ciel pour s’occuper particulièrement de nous est non seulement sympathique mais nécessaire, car les ennemis, eux, ne manquent pas !

Cette tradition de recevoir un Saint chaque année est ancienne dans l’Eglise, déjà Sœur Faustine de Pologne la pratiquait dans son couvent. Combien de fois la Vierge nous a-t-elle rappelé à MEDJUGORJE l’importance de lire la vie des Saints et de les prendre en exemple pour notre cheminement spirituel !

Les médias et l’internet nous bombardent de messages de toutes sortes, mais le message des Saints est sûr, il édifie, il console, il exhorte, il nous ramène sur la bonne voie. Car notre seul vrai futur, c’est la sainteté !

 

Je souhaite une bonne et sainte année 2013 à chacun de vous !

Sœur Emmanuel +