Accueil Nouvelles 2022 Les nouvelles de Medjugorje janvier 2022 par soeur Emmanuel Maillard

Les nouvelles de Medjugorje janvier 2022 par soeur Emmanuel Maillard

2995
PARTAGER
 
Medjugorje, 16 janvier 2022
Chers amis, loués soient Jésus et Marie !     
                                                                      
1. Le 25 décembre 2021, la voyante Marija a reçu le message mensuel : 
« Chers enfants ! Aujourd’hui, je vous apporte mon Fils Jésus pour qu’il vous donne sa paix. Petits enfants, sans la paix, vous n’avez ni avenir ni bénédiction, c’est pourquoi, ouvrez-vous à la prière car les fruits de la prière sont la joie et la foi, sans lesquelles vous ne pouvez pas vivre. La bénédiction d’aujourd’hui que nous vous donnons, portez-la à vos familles et enrichissez tous ceux que vous rencontrez, afin qu’ils ressentent la grâce que vous recevez. Merci d’avoir répondu à mon appel. »
 
Le voyant Jakov Colo a reçu son apparition annuelle. Voici le message :
 
« Chers enfants ! Vous êtes et vous êtes appelés ‘enfants de Dieu’. Si seulement vos cœurs ressentaient cet incommensurable amour que Dieu a pour vous, vos cœurs l’adoreraient et le remercieraient à chaque instant de votre vie. C’est pourquoi, petits enfants, aujourd’hui, en ce jour de grâce, ouvrez vos cœurs et implorez du Seigneur le don de la foi afin de devenir vraiment dignes du nom d’enfants de Dieu, de ceux qui, d’un cœur pur, remercient et honorent leur Père Céleste. Je suis à vos côtés et je vous bénis de ma bénédiction maternelle. »
 
2. Noël passe, l’Enfant demeure ! Avons-nous bien compris que l’Enfant Jésus nous appartient ? Il est à nous car à travers Marie, le Père Céleste nous l’a donné. Nous ne savons pas à quel point Dieu se livre à nous, jusque dans l’Eucharistie où nous pouvons disposer entièrement de Lui. Bien sûr, il est nécessaire de L’accueillir, nous mettre nous-mêmes à Sa disposition, entrer dans Ses vues… Pensons à un bel épisode de la vie de sainte Térèse d’Avila. Une nuit, montant l’escalier du monastère de l’Incarnation, elle voit un enfant fascinant de beauté en haut des marches. Comment a-t-il pu entrer ici, se dit-elle ? L’enfant lui demande :
 
« Qui es-tu ? » 
« Je suis Teresa de Jésus, Et toi, comment t’appelles-tu, cher enfant ? »
« Si tu es Teresa de Jésus, moi je suis Jésus de Teresa ! »
 
Magnifique dialogue qui pourrait nous faire envier ce que Dieu donne aux saints. Mais ce qui a été donné à Térèse d’Avila est aussi offert à chacun de nous ! Si j’appartiens à Jésus, Jésus m’appartient. Si je me consacre à son Cœur, son Cœur m’appartient ! Déjà le prophète Isaïe le proclamait : « Un enfant nous est né, un fils nous a été donné… » Donné à qui ? Qui est ce nous ? Joseph et Marie ? Oui, certes, mais cet enfant appartient aussi à toi, à moi, à chacun de nous. Il est Jésus de… toi ! 
 
Lorsqu’un enfant arrive dans une famille, tout change dans la maison. Il devient le centre de notre attention, car dans sa vulnérabilité, il attend tout de nous, comme l’Enfant Jésus attendait tout de ses parents. L’enfant qui arrive chez nous n’est pas une chose inerte, une statue, mais un être bien vivant, avec sa soif d’amour. Avoir un enfant transforme la vie, d’autant plus quand il s’agit de l’Enfant Jésus ! Comme tous les petits, Jésus désire être accueilli, aimé, serré contre notre cœur et par-dessus tout, adoré. 
 
A chaque Noël, Marie nous le donne à nouveau pour qu’il reste avec nous. « Chers enfants, que la tendresse de mon petit Jésus vous accompagne toujours ! » dit-elle. Ce qu’elle donne, elle ne le reprend pas. Elle désire qu’il naisse dans nos cœurs et y apporte la paix. « Petits enfants, sans la paix, vous n’avez ni avenir ni bénédiction. C’est pourquoi, ouvrez-vous à la prière… »
 
Nombreux sont les saints qui ont vécu de belles expériences avec l’Enfant Jésus. Les citer prendrait une page entière, et citer leurs expériences prendrait plusieurs gros livres ! (Je connais personnellement des personnes qui, dans leur petite enfance, jouaient avec l’Enfant Jésus et, dans leur innocence, trouvaient cela normal). Mais voici 4 exemples parmi tant d’autres : 
 
La vénérable Marguerite du Saint Sacrement (Carmel de Beaune, 1619-1648), a vécu une relation très spéciale avec l’Enfant Jésus, et Celui-ci l’appelait « l’épouse de mon enfance ». : Le titre qu’elle a reçu est : « Petite épouse de l’Enfant Jésus dans la Crèche où Il prend Ses délices’.
Jésus a voulu qu’elle vive une participation unique au mystère de son enfance de sorte que même la croissance physique de Marguerite s’est arrêtée quand elle eut douze ans. Il lui a fait vivre toutes les vertus de Son Enfance et lui a donné part à la Puissance de Son Enfance : « Je ne refuserai rien à tes prières ».
Marguerite fut une des premières à dire que : « les prières offertes par les mérites de l’enfance de Jésus sont toujours exaucées. »
 
Un jour, un religieux lui demanda comment faire pour que l’Enfant Jésus vive dans son cœur et le forme par sa présence. La carmélite répondit : “Il faut vivre en imitant l’Enfant Jésus et non selon notre propre nature, sans vouloir voir ni sentir rien d’autre que Lui, comme s’il n’existait au monde que vous et l’Enfant Jésus. Vous devez vous abandonner entièrement à ses mains divines afin qu’il puisse disposer de vous autant durant votre vie qu’à l’heure de la mort. Vous devez tout lui abandonner, ce que vous êtes et tout ce qui vous concerne, dans le temps et dans l’éternité… »
 
Mélanie, un exemple peu connu : La petite bergère de La Salette, Mélanie Calvat (1831 1904), a été favorisée d’une rencontre extraordinaire avec l’Enfant Jésus, alors qu’elle se trouvait dans une situation dramatique (PS 1). Sa maman ne supportait plus ses silences et son attirance envers Jésus. Elle voulait une fille mondaine, mais la petite résistait. Ce qui arriva alors est incroyable : sa mère ouvrit la porte de la maison et en criant sa haine, la chassa ! (Voir PS1)
 
« Va-t’en d’ici, va vivre avec les renards et les loups, et ne reviens plus ! » Mélanie n’avait alors que 3 ans ! Elle pleurait, pleurait, pleurait… et alla s’asseoir sous un chêne. Elle pleura longtemps en criant qu’elle voulait une maman. Puis elle s’endormit. En rêve, elle vit un très beau petit garçon, vêtu de blanc, qui avait lui aussi 3 ans, et qui la consolait. Il jouait avec elle comme font les enfants. Puis elle se réveilla et recommença à pleurer…  En bref, ce « petit frère » vint vers elle en réalité (non plus en rêve). Il resta avec elle et grandit avec elle. Ce n’est que bien plus tard qu’elle réalisa que c’était l’Enfant Jésus. C’est Lui qui l’enseignait. Puis il lui présenta sa Mère du Ciel, et en 1846 les apparitions de Marie à la Salette commencèrent…. C’est l’histoire d’une enfant martyr et d’une âme d’élite. Mélanie, stigmatisée, devint tertiaire dominicaine et prit le nom de sœur Marie de la Croix, cette croix qu’elle avait épousée avec détermination dès sa petite enfance, guidée par « le petit garçon ».
 
Thérèse de Lisieux, fascinée par les paroles de Jésus, nous aide à vivre la petitesse des enfants, auxquels est donnée la promesse d’entrer dans le Royaume. Sa sœur Céline raconte un épisode sympathique de leur enfance que Thérèse lui rappela avant de mourir : « Nous nous trouvions chez des voisins, à Alençon ; un cheval nous barrait l’entrée du jardin. Tandis que les grandes personnes cherchaient un autre accès, notre petite amie ne trouva rien de plus facile que de passer sous l’animal. Elle se glissa la première, me tendit la main ; je la suivis en entraînant Thérèse et, sans courber beaucoup notre petite taille, nous parvînmes au but.
“Voilà ce qu’on gagne à être petite”. “Il n’y a point d’obstacles pour les petits, ils se faufilent partout. Les grandes âmes peuvent passer sur les affaires, tourner les difficultés, arriver par le raisonnement ou la vertu à se mettre au-dessus de tout, mais nous qui sommes toutes petites, nous devons bien nous garder d’essayer cela. Passons dessous ! ”»
 
Sainte Faustine elle aussi eut la grâce de porter dans ses bras l’Enfant Jésus. Elle raconte : « Aujourd’hui pendant la Sainte Messe j’ai vu près de mon prie-Dieu l’Enfant Jésus. Il semblait avoir un an et Il m’a demandé de Le prendre dans mes bras. Lorsque je l’eus pris dans mes bras, Il se blottit contre mon cœur et dit : « Je me sens bien près de ton cœur. » – « Bien que tu sois si petit, je sais pourtant que Tu es Dieu. Pourquoi prends-tu l’apparence d’un tout petit pour venir me voir. » – « Parce que Je veux t’apprendre l’enfance de l’âme. Je veux que tu sois très petite, car lorsque tu es toute petite, Je te porte sur Mon Cœur, tout comme tu Me tiens en ce moment sur le tien. » -A ce moment je suis restée seule, mais personne ne peut concevoir l’émotion de mon âme. J’étais toute plongée en Dieu comme l’éponge jetée dans la mer… (Petit journal, 1481)
 
Une religieuse croate de ma connaissance a demandé à Jésus : « Quand je viens à toi en tant qu’adulte, tu mets un peu de temps pour m’exaucer, mais quand je m’adresse à toi comme enfant, tu m’exauces beaucoup plus vite. Comment cela se fait-il ? Et Jésus de lui répondre ce mot magnifique : « J’ai tellement aimé mon enfance ! »
 
 
3. Une nouvelle vidéo de 10 minutes à ne pas manquer sur YouTube :
« Dieu est un enfant ! » https://www.youtube.com/watch?v=Sfx9wyOR6c4
Dieu est un enfant, par Sr Emmanuel de Medjugorje
 
4. Jésus parle à une âme. Durant le temps de Noël, j’ai lu un texte d’un auteur italien inconnu qui m’a beaucoup touchée. Jésus s’adresse à une âme en difficulté.
  « Voilà, je désire passer du temps avec toi, je veux juste mettre mon petit berceau dans ton cœur. Aujourd’hui je te demande de déposer, sur cette poignée de paille, le bruit qui habite ton âme, toutes ces voix qui parlent, qui crient, qui te distraient, qui te déroutent, qui t’excitent, toutes ces voix qui ne te permettent pas de trouver le calme ni le silence dont tu as besoin pour écouter ton propre cœur. Même quand tu es seule, tu réalises que dans ton silence il y a plus de vacarme que tu ne l’imaginais et tu sens un tourbillon incessant dans tes oreilles. Arrête-toi ! Viens ! Il n’y a personne d’autre ici que toi et Moi… 
 
Dis-moi, petite âme, quel a été le bruit le plus fort et le plus douloureux que tu as eu à supporter aujourd’hui ? Il continue à résonner en toi ? Mais maintenant tu es bien présente ; ferme les yeux, écoute-moi, donne-moi tes mains ! Je suis en train de préparer mon petit berceau dans ton cœur. Ne crains pas, laisse-moi faire…
 
Laisse-moi faire cela, uniquement par amour…
Permets-moi d’entrer dans ton cœur pour t’appeler.
Permets-moi de t’appeler, je voudrais te parler dans la langue des anges.
Laisse-moi te parler pour t’illuminer d’immensité.
Laisse-moi t’illuminer pour te sauver à jamais.
Permets-moi de te sauver pour t’emmener avec moi dans les demeures éternelles.
Dans les demeures des anges, laisse-moi te donner la béatitude éternelle dans la gloire divine.
Laisse-moi te donner la vie éternelle pour que tu sois toujours avec Moi, avec l’Amour qui t’a créée ;
Permets-moi de faire cela, seulement pour t’étreindre avec tendresse, 
Je désire rester avec toi pour toujours, car c’est bien pour cela que je t’ai créée.
Laisse-moi brûler d’un amour divin et éternel, rien que pour toi.
Laisse-moi faire ! Laisse-moi faire cela, uniquement par amour !
 
5. La France prie ! Une excellente initiative de prière est lancée en faveur de la France. Elle est proposée à tous ceux qui aiment notre pays et qui ont à cœur son relèvement. Avec la prière, tout est possible ! Nous vous  invitons à rejoindre les milliers de catholiques qui se sont déjà réunis çà et là, dehors, de préférence le mercredi soir à 18h, pour prier le chapelet ensemble. 
 
« Il s’agit de promouvoir et de multiplier la récitation du chapelet pour la France dans l’espace public pour ainsi confier cet espace à la Sainte Vierge et obtenir d’elle le retour de la paix et de la liberté dans le respect du droit naturel dans la société française. L’initiative « La France Prie » reprend ainsi en France une initiative lancée en Autriche le 29 novembre 2021 et qui s’est très rapidement développée dans plusieurs pays, comptant après six semaines plus d’un millier de lieux de récitations de chapelets publics chaque mercredi, en Europe centrale. Toute personne de bonne volonté est ainsi appelée à prévoir une rencontre de prière et à s’inscrire sur ce groupe Telegram pour prier un chapelet devant un calvaire, une croix, une statue près de chez elle et ainsi rassembler toujours plus de monde. »
Jésus nous envoie sa Mère ! Avec Marie, par Marie et en Marie, la France se relèvera. Marthe Robin l’avait dit : « C’est la Sainte Vierge qui viendra sauver la France. »
 
Voir sur YouTube la présentation de Louis-Pierre Laroche, du 11 janvier. https://www.youtube.com/watch?v=bXNH4nr4q-g
 
Je reçois aujourd’hui la nouvelle que le mouvement commence au Liban.
La France prie
 
6. Notre prochain Direct aura lieu le 26 janvier à 21h. Indiquez-le à vos amis qui auraient perdu l’espérance.
Le direct du 26 décembre au complet est retransmis sur 
Le commentaire seul est sur 
 
7. Ne manquez pas nos nouvelles vidéos « Ce Que Dit Marie sur… »
 
  • Nouvelle série sur le péché, les fruits du jeûne, l’Amour, la réincarnation, la conversion, aux prêtres
 
 
  • Dire OUI au plan de Dieu
Dire OUI au plan de Dieu, par sœur Emmanuel de Medjugorje
 
Chère Gospa, nous savons que les victoires du mal aujourd’hui ne sont que des apparences, car Dieu seul est le Maître du monde. Il travaille plus que tous nos ennemis réunis et il sait quand et comment intervenir avec puissance pour sauver ses enfants. Par ton fils Jean Paul II, nous savons aussi que toutes les victoires de l’Eglise ont été remportées sur ton intercession et avec ton aide. 
Reste avec nous dans l’épreuve ! Mets-nous à couvert sous ton manteau maternel pour préparer avec toi le Triomphe de ton Cœur Immaculé !
 
Sœur Emmanuel + (Cté des Béatitudes) 
 
PS 1. Voir ses biographies avec ses révélations, Un des meilleurs connaisseurs et admirateurs de Mélanie est le Père Michel Corteville qui a publié une partie de sa thèse sur La Salette, un livre en collaboration avec le P. Laurentin : ‘Découverte du secret de La Salette’. 
En anglais : Mélanie and the Story of Our Lady of La Salette, par Mary Alice Dennis, Tan Books and Publishers, Inc, Rockford, Illinois 61105.
 
PS2. Nouveau ! Un livre clé sur les venues de Marie chez nous !
 
La pédagogie de Marie ou Les Visites du Ciel ….
Voici un beau livre de Geneviève Delaboudinière, qui retrace 23 apparitions mariales en France, parmi plus de 1000 apparitions à la Fille aînée de l’Église. Chaque fois, Marie délivre un message important, telle une maman qui parle à son enfant pour l’éduquer. Ce livre fait ressortir le fil conducteur de son enseignement au cours des siècles.
 
Et si on écoutait Marie ? 23 apparitions en France connues ou méconnues, EdB, janvier 2022, 14,50€.  Disponible en librairie, sur les sites de vente en ligne et sur Librairie des Béatitudes
 
PS3. « Veillez et Priez » nouvelle édition. Un livre complet, avec l’imprimatur, très utile pour prier dans les différentes circonstances de notre vie, pour nourrir et fortifier notre foi, en nous tournant, avec l’aide et sous la protection de Marie, vers Celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie… et demeurer dès à présent en son Amour, Lui qui veut notre bonheur. 712 pages, 26€, Pierre TEQUI éditeur. Existe aussi pour l’ essentiel en format de poche sous le titre « Je suis avec vous tous les jours ».
 
PS 4 : Information importante sur la Bosnie Herzégovine ! Voir ce lien : https://gript.ie/bosnia-and-herzegovina-becomes-first-european-country-to-reject-covid-passports/ 
 
PS 5. Mise en garde : Sur certains réseaux sociaux et dans certaines vidéos circulent de prétendues citations signées « Sœur Emmanuel », qui ne viennent pas toujours de moi, et dans lesquelles se mêlent le vrai et le faux. Merci de ne pas en tenir compte ! Ce que j’exprime se trouve dans les Nouvelles mensuelles et les vidéos publiées par « Les enfants de Medjugorje ». Je demande que toute citation de mes paroles et de mes écrits soit accompagnée d’une référence. Il est bon de s’abstenir de tout ajout ou changement qui pourraient prêter à confusion. Citer une parole hors contexte n’est pas juste non plus. Mon propos n’est pas de faire des scoops, encore moins de susciter la peur. Bien au contraire, je cherche à inspirer l’espérance et la paix que notre Reine du Ciel nous communique par ses messages. 
Je remercie tous ceux qui citent avec justesse certaines parties de ces Nouvelles, sans oublier la référence : www.enfantsdemedjugorje.fr
Merci aussi et surtout à ceux qui prient fidèlement pour cet apostolat !
 
PS 6. Suivez le programme du soir à Medjugorje ! 
La traduction en français se trouve sur 93.3 FM
Et ensuite cliquez sur live streaming medjugorje-flash player en haut à gauche
 
PS 7. « Délivrances et guérisons par le jeûne », par sr Emmanuel. 
Et « Le Rosaire, un voyage qui te change la vie ! » 
« Scandaleuse Miséricorde » 
Aux Editions des Béatitudes, www.editions-beatitudes.com Tél : 02 54 88 21 18, et en librairie. servicecommercial@editions-beatitudes.fr 
 
PS 8. Regardez nos présentations YouTube, nos vidéos classées par rubriques :
– Vidéos les plus populaires – Directs du 3 – Vidéos de 10 mn – Prier ensemble – IMEDJ – le pèlerinage VIRTUEL à Medjugorje au complet – Les Playlists – Conférences/enseignements – Abonnement à d’autres chaînes…
 
Visionnez les vidéos des « petits conseils spirituels de sr Emmanuel » de 10′ sur:
 
PS 9. « Jésus aujourd’hui ». Voici une excellente nourriture quotidienne pour croître dans l’amour du Christ !
Sur le site de Marie de Nazareth, vous trouverez l’évangile du jour avec un commentaire très intéressant à « Jésus aujourd’hui ».
 
PS 10. Vivez un pèlerinage virtuel ! Vous ne pouvez pas venir à Medjugorje ? Medjugorje vient à vous ! Sur www.IMedj.net recevez les grâces particulières de 11 lieux importants de Medjugorje !
 
PS 11. Chez vous, priez le chapelet sur la Colline des Apparitions avec sr Emmanuel ! Elle vous attend sur notre site, 
 
PS 12. Ecrivez à la Vierge Marie ! « Reine de la Paix », BP 2157, F- 06103 Nice cedex, France. Votre lettre sera remise à un voyant et Marie vous répondra dans la prière. Donnez de la joie à son Cœur !
 
PS 13. Inscrivez-vous pour recevoir les ‘Nouvelles mensuelles de Medj’ par sr Emmanuel
En français, gospa.fr@gmail.com
Chinois, ch.gospa@gmail.com– 
Thaïlandais, th.gospa@gmail.com