Accueil Nouvelles 2022 Medjugorje, nouvelles de mai 2022 par soeur Emmanuel

Medjugorje, nouvelles de mai 2022 par soeur Emmanuel

2987
PARTAGER
Medjugorje, 13 mai 2022
Première apparition de Fatima
Chers amis, loués soient Jésus et Marie !     
                                                                      
1. Le 25 avril 2022, la voyante Marija a reçu le message mensuel : 
 
« Chers enfants ! Je vous regarde et je vois que vous êtes perdus. C’est pourquoi je vous appelle tous : revenez à Dieu, revenez à la prière, et le Saint Esprit vous remplira de son amour qui donne la joie au cœur. L’espérance croîtra en vous pour un avenir meilleur, et vous deviendrez de joyeux témoins de la miséricorde de Dieu, en vous et autour de vous. Merci d’avoir répondu à mon appel. »   
 
2. Une confidence pour le mois de Marie qui, je l’espère, pourra aider quelques personnes. Durant une certaine période de ma vie où je souffrais beaucoup, j’ai craqué et j’ai maudit le jour de ma naissance. Puis la miséricorde du Seigneur s’est manifestée, et j’ai pu Le suivre dans la joie et dans la paix.
 
Lorsque je suis arrivée à Medjugorje, en 1989, la Vierge a vraiment saisi mon cœur, à tel point que par moments j’en pleurais de joie. Avant cela, je l’aimais, mais un peu de loin. A Medjugorje, je me trouvais comme lovée dans son sein maternel, tel un petit enfant qui repose en sécurité et qui reçoit de sa mère tout ce dont il a besoin pour vivre et croître. Ce lien entre elle et moi était si fort que je ne pouvais même pas imaginer de quitter Medjugorje, c’eût été pour moi comme être éjectée du sein maternel avant terme et périr dans un désert. Durant 2 années, je me nourrissais des messages qui étaient pour moi comme des transfusions, des communications de vie que je recevais avec avidité, telle une assoiffée qui a trouvé une source d’eau vive.
 
Petite anecdote : une sainte femme qui venait souvent avec des groupes me transmit une parole de connaissance : « Un jour, tu, prendras ton bâton de pèlerin et tu iras porter les messages de Marie dans le monde entier. » Je lui ai répondu : « Arrête ! C’est une fausse prophétie, je ne pourrai pas partir d’ici ! » Mais elle avait raison, la suite l’a montré.
 
En réalité, je ne faisais qu’expérimenter ce pourquoi Marie est venue à Medjugorje. Elle l’explique si bien dans ses messages adressés à chacun de nous, ses enfants bien-aimés. « Chers enfants, comme j’ai porté mon Fils Jésus dans mon sein maternel, ainsi je désire porter chacun de vous sur le chemin de la sainteté. » Et aussi : « J’aime chacun de vous autant que j’aime mon Fils Jésus. » « Chers enfants, je voudrais vous prendre dans mon étreinte… mais vous ne le voulez pas ! » Ce ne sont pas là des mots creux, elle propose une expérience profonde et intime avec elle à chacun de ses enfants. Bien sûr, elle agit différemment pour chacun de nous, et de façon unique. Elle nous forme comme une mère sait le faire, pour nous enrichir, nous embellir et pouvoir nous déposer dans l’étreinte de son Fils et dans le cœur du Père.
 
A mon arrivée à Medjugorje, je n’avais aucun travail (cela n’a pas duré longtemps !), et je passais beaucoup de temps sur les montagnes avec la sœur de ma communauté qui était venue avec moi. Un jour, au pied du Podbrdo, je dis à Marie, « Arrivée là-haut, je vais passer un bon moment avec toi et je vais bien te prier. » Alors je grimpe, mais, arrivée à la petite croix de métal qu’il y avait à l’époque sur le lieu des apparitions, j’oublie la Vierge ! En revanche, je suis saisie par une tout autre prière, quasi irrésistible, qui jaillissait des profondeurs de mon coeur. Je ne faisais que répéter avec ferveur, « Ô Père, je te remercie pour le don de la vie ! Ô Père, merci de m’avoir créée ! » (Voir PS1)
 
En redescendant, je réalise que je n’ai pas tenu ma promesse à la Vierge et je lui dis : « Pardonne-moi, une fois là-haut, je t’ai complètement oubliée ! » Mais quelque temps plus tard, je compris le sens de cet épisode : Marie s’était souvenue qu’un jour, j’avais maudit le jour de ma naissance ; alors comme mère, elle a voulu effacer de moi toute trace de ces horribles mots prononcés dans la souffrance, et elle a suscité en moi sa propre prière, une sorte de Magnificat adapté à mon cœur. En somme, elle m’attendait là-haut et c’est elle qui a voulu me plonger dans l’étreinte de mon Créateur, le Père du Ciel, « de qui découle toute paternité au Ciel et sur la Terre » pour que je puisse le glorifier avec elle. Comme toujours, elle s’est humblement effacée devant Dieu..
 
Je n’oublierai jamais ce qu’elle a fait pour moi, qui ne méritais en rien une telle faveur. 
 
C’est avec joie que je partage ici ce que j’ai vécu, car chacun de nous peut faire l’expérience de ce lien vital qui existe entre une telle Maman et son enfant. En effet, je suis sûre que Marie prépare à chacun de nous des grâces bien plus grandes encore que celle que j’ai reçue… rien de moins, vu la détresse du monde d’aujourd’hui ! C’est sa joie de Mère de donner le meilleur à ses enfants, de leur donner Dieu et le chemin qui mène à Lui. Si nous lui sommes consacrés corps et âme, nous désirons le Triomphe de son Cœur Immaculé et nous le hâtons. En y travaillant avec elle, des miracles se produisent.
 
C’est aussi pour cela qu’elle nous invite à toujours prier pour ceux de ses enfants qui ne connaissent pas encore l’amour de Dieu. Grande est sa douleur en les voyant loin de son Fils. Elle va même jusqu’à dire le 24 mai 1984 : « Je vous en prie, ne laissez pas mon cœur pleurer des larmes de sang pour vous, à cause des âmes qui se perdent dans le péché. »
 
3. L’Enfant Jésus bougeait ! Il y a deux jours, un homme est venu prier dans notre crèche avec son groupe. Il a témoigné qu’il avait commis de graves péchés dans sa vie. Lorsque son tour est venu de prendre l’Enfant Jésus dans ses bras, il a soudain écarquillé les yeux, muet de stupeur : en effet, l’Enfant Jésus bougeait et, de sa tête, frappait avec force le cœur de cet homme ! Bang, bang ! comme lui-même nous l’a raconté avec beaucoup de simplicité. Cela dura un moment et à chaque nouveau coup, ce frère sentait que l’Enfant Jésus venait frapper à son cœur, comme pour y pénétrer, le guérir et y demeurer. Bien sûr, une bonne confession suivit cette grâce. C’est un exemple parmi tant d’autres…
 
4. Les tremblements de terre. Judith raconte….
 
« Le mois dernier, à Medjugorje, nous avons eu un tremblement de terre. Il était environ 11h du soir et j’étais sur le point de m’endormir. Quand j’ai senti la 1ère secousse, je dormais presque complètement. (Voir PS2)   Je fus toute étonnée du calme « surnaturel » qui m’envahissait à ce moment-là. J’entendis résonner au fond de moi une petite phrase du Psaume 46, « …Aussi ne craindrons-nous si la terre est changée, si les montagnes chancellent au cœur des mers… » (Voir PS 3). Comme j’étais encore à moitié endormie, je n’ai pas eu la présence d’esprit de lui donner suite, mais je savais que c’était une invitation à la confiance, dans la certitude que Dieu est stable pour toujours.  Et cela m’a suffi.
 
« C’est comme si la certitude m’était donnée que je ne devais avoir aucune peur, car Dieu veille sur moi. Ce fut une expérience merveilleuse, celle de voir la Parole de Dieu vivante et agissant dans les profondeurs de notre esprit avec une extraordinaire efficacité.  Il y a quelques mois, j’avais pris le temps de lire calmement ce psaume : je l’avais médité avec attention en prenant le temps de faire descendre dans mon cœur chaque phrase et d’adhérer vraiment à ce qu’elle disait. C’est comme si j’avais fait entrer dans mon cœur un trésor que le Saint Esprit avait ‘activé’ dans la circonstance concrète du tremblement de terre. »
 
(Cette nuit-là, j’ai retrouvé Judith en pyjama dans l’escalier avec une autre sœur, et son calme m’a impressionnée !)
 
5. La douleur d’une Mère… Dans son message d’avril, la Vierge ne mâche pas ses mots. Imaginons la douleur d’une mère qui voit ses enfants se perdre, l’un après l’autre ! J’ai vu tant de mères pleurer… que dire ? Cela brise le cœur ! D’autant plus lorsqu’il s’agit de notre Mère du Ciel qui n’est qu’amour et tendresse ! Je n’ai jamais vu la Vierge, mais tous les voyants de Medjugorje ont pu la voir pleurer. Mirjana dit que nous pouvons la consoler en priant pour ceux qui ne connaissent pas l’amour de Dieu. Nous essuyons ainsi les larmes qui coulent de ses yeux. En ce mois de Marie, nous voulons lui donner cette joie ! Comme elle a dit qu’elle voulait nous donner son Cœur, eh bien osons le lui demander ! Son Cœur maternel formera en nous une nouvelle capacité d’aimer et nous participerons à sa puissante intercession pour les plus perdus de ses enfants. Il y a urgence !
 
6. Charles de Foucault canonisé le 15 mai à Rome ! 
 
Un bel exemple de vie contemplative ! Il écrivait : « Aussitôt que je crus qu’il y avait un Dieu, je compris que je ne pouvais faire autrement que de ne vivre que pour Lui. » 
« L’imitation est inséparable de l’amour. Quiconque aime veut imiter : c’est le secret de ma vie. J’ai perdu mon cœur pour ce Jésus de Nazareth crucifié il y a mille neuf cents ans et je passe ma vie à chercher à l’imiter. »
« La conversation de l’âme avec Dieu dans la foi, l’espérance et la charité… Plus tard l’âme produira des fruits exactement dans la mesure où l’homme intérieur se sera formé en elle… » (Voir PS 5, sa prière d’abandon au Père)
 
8. Un nouvel outil très pratique et tout nouveau ! Ne manquez pas l’occasion d’écouter la sélection des conférences que j’ai faites à ce jour pour cheminer ensemble vers le Triomphe du Cœur Immaculé de Marie !
 
9. Vidéos à ne pas manquer sur YouTube :
  • La souffrance :
Toi qui souffres, écoute, sois consolé ! Partie 1/3 par Sr Emmanuel de Medjugorje
Laisse la joie triompher dans ta souffrance ! Partie 2/3
 
  • Arrêter la guerre, c’est possible !
Arrêter la guerre, c'est possible ! par Soeur Emmanuel de Medjugorje
 
  • Prière : Donne la Paix !
Prière : Donne la Paix ! par Soeur Emmanuel, sur un chant de Roland Patzleiner
 
10. Notre prochain Direct aura lieu le 26 mai à 21h. Indiquez-le à vos amis qui auraient perdu l’espérance.
Le direct du 26 avril au complet est retransmis sur 
Le commentaire seul est sur 
 
Chère Gospa, « Ô Vierge, vous êtes là corbeille de Moise, le réceptacle du Verbe, le cellier du vin nouveau qui enivre les croyants, vous êtes la main de Dieu, le terme au péché, grâce à qui l’humanité émerge du gouffre des vices et atteint au délice des anges ! » Adam de Perseigne
 
Sœur Emmanuel + (Cté des Béatitudes) 
 
PS 1.  « C’est Toi qui m’as formé les reins, tissé au ventre de ma mère. » (Ps 139,13)
 
PS2. Un tremblement de terre de magnitude de 5,7 en Bosnie Herzégovine, le 23 avril.  Il y eu plusieurs grandes secousses et des dégâts matériels. Il y eu de nombreux blessés et une jeune femme de Stolac a été tuée. Il s’est fait ressentir en Croatie, Monténégro et Serbie.  
 
PS3. « Dieu est pour nous refuge et force, secours dans l’angoisse toujours offert. Aussi ne craindrons-nous si la terre est changée, si les montagnes chancellent au cœur des mers, lorsque mugissent et bouillonnent leurs eaux et que tremblent les monts à leur soulèvement. »
 
PS 4. Participez online au Festival Marial 2022 qui se déroulera à Notre-Dame-du-Laus. Thème du Festival : « D’un amour éternel je t’ai aimée, aussi t’ai-je maintenu ma faveur. De nouveau je te bâtirai et tu seras rebâtie » (Jérémie, 31, 3-4). 
 
PS 5. Mon Père, je m’abandonne à toi, fais de moi ce qu’il te plaira. Quoi que tu fasses de moi, je te remercie. Je suis prêt à tout, j’accepte tout, pourvu que ta volonté se fasse en moi et en toutes tes créatures. Jee ne désire rien d’autre, mon Dieu. Je remets mon âme entre tes mains. Je te la donne, mon Dieu, avec tout l’amour de mon cœur, parce que je t’aime, et que ce m’est un besoin d’amour de me donner, de me remettre entre tes mains, sans mesure, avec une infinie confiance, car tu es mon Père.
 
PS 6. Les monuments préférés des français ? Soutenez une maison de ma Communauté en 1 minute, en votant par un simple clic ! La maison des Béatitudes de St Martin du Canigou (Région Occitanie) a été sélectionnée pour ce concours, il vous suffit de cliquer sur la photo de notre abbaye dans la région Occitanie. D’avance un grand merci ! 
 
PS 7. Journée de prière le samedi 28 mai en l’honneur de la Mère de tous les peuples ! Soyez nombreux à y participer ! Aujourd’hui, c’est la prière qui nous sauvera de la crise… La messe sera célébrée à 16 :30 par Mgr. Jan Hendriks, évêque d’Amsterdam. Vous pourrez vous connecter sur www.prayerday.info. Le 22 mai, le programme vous sera envoyé.
 
PS 8. Nouveauté. 1 trésor de livre ! Un inédit du Père Maximilien Marie Kolbe, enfin en français. Les écrits du saint compilés par ses fils spirituels en un « Manuel d’Abandon à l’Immaculée ». Distribué clandestinement pendant des années en polonais.  
 « Veux-tu que l’Immaculée demeure en permanence dans ton âme ? Désires-tu qu’elle et elle seule guide tes pensées, qu’elle saisisse totalement ton cœur ? Si tu le veux vraiment, ouvre-lui ton cœur et abandonne-toi à elle sans mesure et pour toujours, ne serait-ce que par un seul soupir de ton âme. »
Aux Éditions des Béatitudes. Prix: 13 €
 
PS 9. Suivez le programme du soir à Medjugorje ! 
La traduction en français se trouve sur 93.3 FM
Et ensuite cliquez sur live streaming medjugorje-flash player en haut à gauche
 
PS 10. « Délivrances et guérisons par le jeûne », par sr Emmanuel. 
Et « Le Rosaire, un voyage qui te change la vie ! » 
« Scandaleuse Miséricorde » 
Aux Editions des Béatitudes, www.editions-beatitudes.com Tél : 02 54 88 21 18, et en librairie. servicecommercial@editions-beatitudes.fr 
 
PS 11. Regardez nos présentations YouTube, nos vidéos classées par rubriques :
– Vidéos les plus populaires – Directs du 3 – Vidéos de 10 mn – Prier ensemble – IMEDJ – le pèlerinage VIRTUEL à Medjugorje au complet – Les Playlists – Conférences/enseignements – Abonnement à d’autres chaînes…
 
Visionnez les vidéos des « petits conseils spirituels de sr Emmanuel » de 10′ sur:
 
PS 12. « Jésus aujourd’hui ». Voici une excellente nourriture quotidienne pour croître dans l’amour du Christ !
Sur le site de Marie de Nazareth, vous trouverez l’évangile du jour avec un commentaire très intéressant à « Jésus aujourd’hui ».
 
PS 13. Vivez un pèlerinage virtuel ! Vous ne pouvez pas venir à Medjugorje ? Medjugorje vient à vous ! Sur www.IMedj.net recevez les grâces particulières de 11 lieux importants de Medjugorje !
 
PS 14. Chez vous, priez le chapelet sur la Colline des Apparitions avec sr Emmanuel ! Elle vous attend sur notre site, 
 
PS 15. Ecrivez à la Vierge Marie ! « Reine de la Paix », BP 2157, F- 06103 Nice cedex, France. Votre lettre sera remise à un voyant et Marie vous répondra dans la prière. Donnez de la joie à son Cœur !
 
PS 16. Inscrivez-vous pour recevoir les ‘Nouvelles mensuelles de Medj’ par sr Emmanuel
En français, gospa.fr@gmail.com
Thaïlandais, th.gospa@gmail.com