Accueil Nouvelles 2021 Les nouvelles de Medjugorje août 2021 par soeur Emmanuel

Les nouvelles de Medjugorje août 2021 par soeur Emmanuel

2229
PARTAGER
Medjugorje, le 14 août 2021
Fête de St Maximilien Kolbe et Vigiles de l’Assomption de la Vierge Marie
 
Chers enfants de Medjugorje, loués soient Jésus et Marie !                     
                                                                                                                                  
  1. Le 25 juillet 2021, la voyante Marija a reçu le message mensuel suivant : 
 
« Chers enfants ! Je vous appelle à être prière pour tous ceux qui ne prient pas. Petits enfants, témoignez par votre vie de la joie d’être miens et Dieu exaucera vos prières, il vous donnera la paix en ce monde sans paix où l’orgueil et l’égoïsme règnent. Vous, petits enfants, soyez généreux et amour de mon amour, pour que les païens sentent que vous êtes miens et se convertissent à mon Cœur Immaculé. Merci d’avoir répondu à mon appel. » 
 
 
 
2. Amour de mon amour ? La formule de haute mystique employée par la Vierge dans ce message est un cadeau inestimable pour chacun de nous ! Comment ne pas penser au Cantique des Cantiques et à notre magnifique destinée qui n’est autre que cela : Etre amour de l’Amour pour l’éternité ! Marie n’a-t-elle pas été toute sa vie « amour de l’Amour », une réponse d’amour à Celui qui seul est pur Amour, pur Amour divin, sans commencement ni fin ? Dieu est Amour, et il a créé le Cœur de Marie pour être le plus beau tabernacle de l’Amour sur la terre. Cette petite fille de Galilée, si humble et si cachée, a été choisie pour être « l’écho » de Son Amour, le tabernacle de son Cœur divin dans une communion parfaite qui fait la joie du Ciel, le délice des saints ! 
 
Imaginons une seconde l’arrivée de Marie au Ciel, le jour de son Assomption, lorsqu’elle a quitté cette terre avec son corps toujours uni à son âme ! Imaginons l’étreinte d’amour qu’elle a dû vivre avec son Fils, après de longues et douloureuses années d’attente ! Elle a pu Lui dire en vérité : Fils, me voici, j’ai fait tout ce que Tu m’as dit ! Je T’ai aimé de tout mon cœur, de toute mon âme et de toute ma force, J’ai accompli parfaitement tout le plan du Père…. 
 
Qui de nous pourra jamais dire cela en vérité au dernier jour ? On ne peut acquérir un tel mérite, mais on peut s’ouvrir pour le recevoir, comme la Petite Thérèse nous l’enseigne, elle qui savait si bien se saisir des grâces offertes par Dieu dans la prière : « Le trésor de la mère appartient à l’enfant. » disait-elle.
Autrement dit, notre Mère du Ciel ne rêve que de partager tous ses trésors avec nous, ses enfants ! Or, l’un de ses plus beaux trésors, c’est d’obtenir pour nous la grâce de vivre une intense communion avec son Fils et d’habiter au sein même de leur union d’amour. C’est magnifique ! Bien sûr, cela dépend de nous et des choix que nous faisons sur cette terre. Demandons la grâce de désirer cette communion d’amour, que l’Esprit Saint opère en nous surtout dans les sacrements. Dieu ne peut donner à boire à quelqu’un qui n’a pas soif… Cette soif naît et grandit dans la prière, surtout dans l’adoration du Visage eucharistique de Jésus. « Qui regarde vers Lui resplendira. » (Ps 33)
 
À l’occasion de l’Assomption de Marie et pour célébrer avec elle son immense joie d’être pour toujours dans la gloire du Dieu Vivant, laissez-moi citer ici un passage du livre « In Sinu Jesu » où Jésus parle au père Mark, bénédictin irlandais, fondateur d’un centre de prière pour les prêtres. Jésus y exprime à quel point Lui-même et Marie sont unis dans une même mission pour le salut éternel de nous tous, pécheurs si égarés et à la fois tant aimés : 
                             
Jésus : « Je me suis offert au Père sur l’autel du Cœur Douloureux et Immaculé de ma Mère. En consentant à porter tout le poids de mon Sacrifice, elle a accepté d’être le lieu même à partir duquel s’embraserait mon holocauste d’amour. Elle, à son tour, s’est offerte avec Moi au Père sur l’autel de Mon Sacré-Cœur. Là, elle s’est immolée, devenant une seule victime avec Moi pour la rédemption du monde. Son offrande a été consumée dans Mon holocauste par la descente de l’Esprit Saint. Ainsi, de nos deux Cœurs devenus deux autels s’est élevée l’agréable odeur d’une offrande unique : Mon oblation sur l’autel de son Cœur, et son oblation sur l’autel de Mon Cœur. C’est cela qui est signifié lorsque, dans un autre langage, vous donnez à Ma Mère le titre de Corédemptrice. Nos deux Cœurs n’ont formé qu’un seul holocauste d’amour dans l’Esprit Saint. 
(In Sinu Iesu, Mardi 1er juin 2010)
 
 
 
3. Une prière irrésistible !
Le doute est un virus très subtil qui s’oppose directement à notre abandon confiant entre les mains de Dieu. Ce virus non seulement nous mine de l’intérieur, mais il empêche les flots de la grâce de couler sur nous. Ces flots bienfaisants sont comme bloqués par un lourd barrage. Nous nous plaignons d’être vides, privés de l’aide d’En Haut. Sans parler de cette triste petite phrase que l’on entend trop souvent : « Dieu n’écoute pas mes prières ! »
Que le coupable prenne conscience de son erreur !
 
Saint Padre Pio de Pietrelcina, si connu pour attirer les miracles de Dieu dans la vie de ses fils spirituels et des nombreux pèlerins qui affluaient chez lui à San Giovanni Rotondo, nous a laissé un grand cadeau. Je vous propose de l’utiliser et d’en découvrir l’efficacité. 
Il s’agit de sa fameuse neuvaine irrésistible. Pourquoi est-elle irrésistible ? Parce que dans un élan de confiance filiale, on rappelle à Jésus les promesses qu’il nous a faites dans l’Evangile. Comment pourrait-il se dédire ? 
 
Procédons par ordre…
Commençons par abandonner le péché et cela à travers une sincère confession qui nous permettra de faire notre paix avec Dieu dans la vérité. Nous ferons notre possible pour bien vivre ses commandements (Voir PS 1) et nous irons ainsi à la source de la miséricorde. En un mot, nous serons en état de grâce. Car rien de bon ne se passera si nous nous obstinons dans le péché.
Ce pas étant réalisé pour la plus grande joie de Jésus, notre Sauveur, nous pouvons nous approcher de lui en toute confiance et lui faire part de nos intentions, problèmes, souffrances, ou difficultés de toutes sortes.
Voici donc en extenso la Neuvaine Irrésistible que nous a laissée Padre Pio.
 
I – Ô Jésus, toi qui as dit : “En vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira !” voici que je frappe, je cherche et je demande la grâce (……) Formulez votre demande, puis dites 1 Pater, 1 Ave et 1 Gloria.
Cœur Sacré de Jésus, j’ai confiance et j’espère en Toi.
 
II – Ô Jésus, toi qui as dit : “En vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père en mon Nom, il vous l’accordera !”voici qu’en ton Nom je demande la grâce (….) Formulez votre demande, puis dites 1 Pater, 1 Ave et 1 Gloria.
Cœur Sacré de Jésus, j’ai confiance et j’espère en Toi.
 
III – Ô Jésus, toi qui as dit : “En vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point !” voici qu’en m’appuyant sur l’infaillibilité de tes saintes paroles, je demande la grâce (…) Formulez votre demande, puis dites 1 Pater, 1 Ave et 1 Gloria.
 
Cœur Sacré de Jésus, j’ai confiance et j’espère en Toi.
 
On termine par une prière au Sacré Cœur et le Salve Regina.
 
Prière au Sacré Cœur de Jésus – Ô Cœur Sacré de Jésus, à qui il est impossible de ne pas avoir compassion des malheureux, aie pitié de nous, pauvres pécheurs, et accorde-nous la grâce que nous te demandons, par l’intercession du Cœur Immaculé de Marie, notre tendre Mère.
 
Saint Joseph, père adoptif du Sacré-Cœur de Jésus, prie pour nous !
 
Salve Regina – “Salut, ô Reine, Mère de miséricorde, notre vie, notre joie, notre espérance, salut ! Enfants d’Ève, exilés, nous crions vers toi ; vers vous nous soupirons, gémissant et pleurant, dans cette vallée de larmes. Ô toi notre avocate, tourne donc vers nous ton regard de miséricorde. Et, après cet exil, montre-nous Jésus, le fruit béni de ton sein. Ô clémente, ô tendre, ô douce Vierge Marie ! Amen.”
 
4. Le départ d’un grand ami de Medjugorje. Hier soir, 13 août, à l’hôpital du ministère  de l’intérieur de Varsovie, le visiteur apostolique pour la paroisse de Medjugorje, Mgr Henryk Hoser, est parti vers la Maison du Père, âgé de 78 ans. Il était souffrant depuis plusieurs mois. Prions pour lui et avec lui ! Ce qu’il n’a pas eu le temps d’achever pour la pastorale de Medjugorje, il l’achèvera certainement d’une autre manière, en communion directe avec la Reine de la paix qu’il aimait tant et qu’il servait de tout son cœur !
Il sera enterré vendredi 20 août.
M
 
5. Et si vous ne l’avez pas encore … « Le combat spirituel, voie express pour l’union à Dieu »  Comment résister à Satan et garder le cap de la prière au milieu de tant de confusion spirituelle. « Ce n’est pas contre des adversaires de sang et de chair que nous avons à lutter mais… contre les esprits du mal. » (Ep 6,12) Un outil de poche facile à lire, pour vous aider à prier et à marcher paisiblement au milieu des flammes !
 
Ces livres sont disponibles aux Editions des Béatitudes. www.editions-beatitudes.fr
 
6. Notre prochain Direct aura lieu le 26 août à 21h et portera sur le message du 25 août 
Le direct du 26 juillet au complet est retransmis sur 
Le commentaire seul est sur 
 
Chère Gospa, tu es la fierté de notre race et la cause de notre joie ! Nous ne méritons pas ton amour, mais nous sommes tellement heureux de le recevoir dans toute son abondance !
 
Sœur Emmanuel + (Cté des Béatitudes) 
 
PS 1. Le 25 décembre 2012, le jour de Noël, la Vierge n’a pas donné de message, ce qui n’était jamais arrivé. Mais la voyante Marija nous a dit que l’Enfant Jésus a donné le message, avec l’autorité d’un enfant de 7 ans. Il s’était assis sur le bras de sa Mère et il a dit : « Je suis votre paix. Vivez mes commandements ! »
 
PS 2. Pèlerins français ! Il est tout à fait possible de se rendre à Medjugorje ! Pour toute question sur la situation aux frontières, veuillez consulter le site de l’Ambassade de la Bosnie Herzégovine de votre pays. A Paris : http://www.amb-bosnie-herzegovine.fr Tél : 01 42 67 34 22, 174 rue de Courcelles, 75017 Paris.  
 
PS 3. Soyez connectés ! Le jeudi soir à 21h, Fra Boris, ofm, anime un chapelet en direct de Medjugorje, et.la soirée se poursuit par une Adoration méditée. Rejoignez la vidéo avec le logiciel Zoom :
 
PS 4. In Sinu Jesu. Un best ! Le journal d’un prêtre bénédictin irlandais. On y trouve un dialogue d’une grande profondeur entre le prêtre et le Seigneur Jésus, Marie et certains saints comme la Petite Thérèse. Un livre qui change la vie d’un chrétien en lui ouvrant des horizons insoupçonnés pour sa relation à Dieu.
 
PS 5. Suivez le programme du soir à Medjugorje ! 
La traduction en français se trouve sur 93.3 FM
Et ensuite cliquez sur live streaming medjugorje-flash player en haut à gauche
 
PS 6. « Délivrances et guérisons par le jeûne », par sr Emmanuel. 
Et « Le Rosaire, un voyage qui te change la vie ! » 
« Scandaleuse Miséricorde » 
Aux Editions des Béatitudes, www.editions-beatitudes.com Tél : 02 54 88 21 18, et en librairie. servicecommercial@editions-beatitudes.fr 
 
PS 7. Regardez nos présentations YouTube, nos vidéos classées par rubriques :
– Vidéos les plus populaires – Directs du 3 – Vidéos de 10 mn – Prier ensemble – IMEDJ – le pèlerinage VIRTUEL à Medjugorje au complet – Les Playlists – Conférences/enseignements – Abonnement à d’autres chaînes…
 
Visionnez les vidéos des “petits conseils spirituels de sr Emmanuel” de 10′ sur:
 
PS 8. “Jésus aujourd’hui”. Voici une excellente nourriture quotidienne pour croître dans l’amour du Christ !
Sur le site de Marie de Nazareth, vous trouverez l’évangile du jour avec un commentaire très intéressant à “Jésus aujourd’hui”.
 
PS 9. Vivez un pèlerinage virtuel ! Vous ne pouvez pas venir à Medjugorje ? Medjugorje vient à vous ! Sur www.IMedj.net recevez les grâces particulières de 11 lieux importants de Medjugorje !
 
PS 10. Chez vous, priez le chapelet sur la Colline des Apparitions avec sr Emmanuel ! Elle vous attend sur notre site, 
 
PS 11. Ecrivez à la Vierge Marie ! “Reine de la Paix”, BP 2157, F- 06103 Nice cedex, France. Votre lettre sera remise à un voyant et Marie vous répondra dans la prière. Donnez de la joie à son Cœur !
 
PS12. Inscrivez-vous pour recevoir les ‘Nouvelles mensuelles de Medj’ par sr Emmanuel
En français, gospa.fr@gmail.com
Chinois, ch.gospa@gmail.com– 
Thaïlandais, th.gospa@gmail.com