Accueil Nouvelles 2017 Les nouvelles de Medjugorje août 2017 par soeur Emmanuel

Les nouvelles de Medjugorje août 2017 par soeur Emmanuel

3958
PARTAGER

Medjugorje, le 21 août 2017

Chers enfants de Medjugorje, loués soient Jésus et Marie !                                                                    

1–Le 2 août 2017, Mirjana reçut son apparition mensuelle à la Croix bleue en présence d’une grande foule de jeunes. Après l’apparition, elle transmit ce message que Marie nous adresse :

« Chers enfants ! Par la volonté du Père Céleste, en tant que mère de Celui qui vous aime, je suis ici avec vous pour vous aider à le connaître et à le suivre. Mon Fils vous a laissé les empreintes de ses pas afin que vous puissiez le suivre plus facilement. N’ayez pas peur, ne soyez pas indécis. Je suis avec vous. Ne vous laissez pas décourager car beaucoup de prières et de sacrifices sont nécessaires pour ceux qui ne prient pas, qui n’aiment pas et qui ne connaissent pas mon Fils. Venez-leur en aide en voyant en eux des frères. Apôtres de mon amour, soyez à l’écoute de ma voix en vous ; ressentez mon amour maternel ; pour cela, priez, priez en agissant, priez en donnant, priez avec amour, priez par les œuvres et par la pensée, au nom de mon Fils. Plus vous donnerez de l’amour, plus vous en recevrez. L’amour qui procède de l’Amour éclaire le monde. La Rédemption est l’amour, or l’amour n’a pas de fin. Quand mon Fils viendra à nouveau sur la terre, il recherchera l’amour dans vos cœurs. Mes enfants, nombreux sont les actes d’amour qu’il a posés pour vous. Je vous enseigne à les voir, à les comprendre et à Lui rendre grâce en l’aimant et en pardonnant toujours à votre prochain, car aimer mon Fils signifie pardonner. On n’aime pas mon Fils si on refuse de pardonner à son prochain, si on refuse d’essayer de le comprendre, si on le juge. Mes enfants, à quoi la prière vous sert-elle si vous n’aimez pas et si vous ne pardonnez pas ? Je vous remercie. »

Visionnez l’apparition sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=T0hOiceC9L0

2. L’horrible crime – Katia m’a raconté son histoire, et si je ne l’avais pas rencontrée, je n’aurais jamais cru le cauchemar qui fut le sien.

Lorsqu’elle rencontra Claudio, son mari, il était « bien », même s’il souffrait d’une certaine dépression, avec des hauts et des bas. Mais Katia ne s’en souciait guère. Il ne voulait pas d’enfants (Katia ignorait que, pour l’Eglise, cela est une cause de nullité de mariage), mais elle en voulait au moins quatre. Bientôt Claudio devint très dur et toujours plus déprimé, surtout lorsque leur fille est née. Il l’aimait beaucoup mais était très autoritaire avec elle, toutefois sans violence. Katia voyait sa vie devenir de plus en plus restreinte, limitée par la dépression de Claudio et son autoritarisme. De plus, il rendait sa femme coupable de tout, faisant d’elle la cause de tout mal. Il prenait des médicaments pour contrôler sa dépression, mais en vain.

En 2008, rentant un jour chez elle, Katia trouva sa fille de 7 ans poignardée de sept coups mortels et Claudio étalé mort dans son sang. Avait-il eu un raptus ? Dieu le sait ! Je laisse parler Katia :

« Dire que j’étais désespérée, c’est dire trop peu. Ma vie était brisée à jamais ; je croyais que je ne pourrais pas continuer à vivre. La douleur était atroce, impossible à supporter. Mes entrailles s’étaient retournées en moi. Je voulais mourir. Seule ma foi en Dieu m’empêcha d’accomplir un geste irréparable. Trois jours après le drame, une amie vit ma fille en rêve, portée dans les bras de la Vierge. Cela me consola beaucoup ! Puis un matin, j’ouvre les yeux et vois ma fille au pied de mon lit. Elle ne me parlait pas mais me regardait avec une grande tendresse. Ses yeux me disaient tant de choses ! J’ai alors compris que je devais choisir de vivre, puisqu’elle était avec moi. La fièvre me quitta aussitôt, je pus arrêter les médicaments et reprendre mon travail. Mais la douleur restait et il y avait cette rancœur en moi, qui bloquait la sérénité. C’était comme une pierre qui écrasait mon cœur. J’en voulais à tout le monde.

L’effet Križevac – « Je pus aller à Medjugorje l’an dernier, le cœur plein d’espérance, sachant ma fille heureuse avec Jésus et Marie. Sur le Križevac, à la 4ème station du Chemin de croix où Jésus rencontre sa Mère, mon regard fut attiré par le reflet brillant d’une pierre et je vis clairement dans ce reflet ma petite fille chérie, souriante comme toujours. J’éclatai en sanglots. Ces sanglots durèrent très longtemps. Quand je me ressaisis, j’avais retrouvé la paix et la sérénité au fond de mon cœur. La douleur m’avait quittée ! Je pus pardonner à mon mari et à ceux qui m’avaient fait du mal. J’étais guérie !

Maintenant, je loue et je remercie Jésus et Marie chaque jour. Je vis seule et je travaille, je m’occupe de mes parents. Ce qui renouvelle mes forces, c’est l’Eucharistie du dimanche et l’adoration du jeudi dans ma paroisse. »

Comment Katia a-t-elle pu sortir heureuse de ce cauchemar ? J’ai touché du doigt sa profonde sérénité. Une fois de plus, le miracle de la paix qui descend à Medjugorje s’est avéré réel, La Mère de Miséricorde et son Fils Jésus ont restauré de belle manière le cœur et la vie de cette maman brisée, qui leur faisait confiance !

 

3. Une splendide consécration ! Le 14 août, nous avons célébré St Maximilien Kolbe, mort comme un saint dans le camp d’Auschwitz en 1941. Sa passion était de faire connaître et aimer l’Immaculée. Or, beaucoup de gens se demandent comment se consacrer à Marie de façon à lui appartenir vraiment. Aussi, je souhaite citer ici la très belle prière de consécration du père Kolbe, qu’il a vécue lui-même jusqu’à sa mort d’amour :

« Daigne recevoir ma louange, Ô Vierge bénie, Immaculée Conception, Reine du Ciel et de la terre, Refuge des pécheurs et Mère très aimante, à qui Dieu voulut confier tout l’ordre de la miséricorde. Me voici à tes pieds, moi, N… , pauvre pécheur, je t’en supplie, accepte mon être tout entier comme ton bien et ta propriété. Agis en moi selon ta volonté, en mon âme et mon corps, en ma vie et ma mort, et mon éternité. Dispose avant tout de moi comme tu le désires pour que se réalise enfin ce qui est dit de toi : « La femme écrasera la tête du serpent  » et aussi : « Toi seule vaincras les hérésies dans le monde entier ». Qu’en tes mains toute pures, si riches de miséricorde, je devienne un instrument de ton amour, capable de ranimer et d’épanouir pleinement tant d’âmes tièdes ou égarées. Ainsi s’étendra sans fin le règne du Cœur Divin de Jésus. Vraiment, ta seule présence attire les grâces qui convertissent et sanctifient les âmes, puisque la grâce jaillit du Cœur Divin de Jésus, sur nous tous, en passant par tes mains maternelles, Amen. » 

4. Le père Jozo Zovko célébra dans une grande joie ses Noces d’Or avec Jésus grand-prêtre, autrement dit le 50ème anniversaire de son ordination sacerdotale, le jour de la Transfiguration du Seigneur, le 6 août dernier, à Badija, sur l’île de Korčula. Voir https://franjevci.info/zlatna-misa-fra-joze-zovke/

5. N’abandonnez pas Medjugorje ! Depuis la note négative exprimée par le pape dans son interview à Lisbonne le 13 mai (que la Vierge n’est pas une employée des postes, etc.), certains pélés ont été annulés. Mais nous devons surtout réaliser l’énorme pas en avant qui est celui de Medjugorje, affirmé par le pape ce même jour : Que les 7 premiers jours des apparitions sont reconnus comme authentiques (Fatima en a 6… !), puisque les travaux positifs de la Commission Ruini ont été acceptés par le pape, ce qui fait du Sanctuaire de Medjugorje un vrai lieu d’apparitions Mariales. Un seul jour aurait même suffi pour faire basculer Medjugorje dans la liste des apparitions reconnues par L’Eglise. Venez-y donc nombreux, cela va hâter la réalisation des plans de Marie et la venue du Signe sur le Podbrdo !

6. Le prochain direct sera le 3 septembre. Le dernier direct (du 26 juin) est retransmis sur ce lien : http://www.enfantsdemedjugorje.fr/direct-du-26-anniversaire-des-aparitions/

 Chère Gospa, vu l’état du monde, plus que jamais, nous accourrons vers toi, Refuge des pécheurs et Mère très aimante ! Hâte le jour du triomphe de ton Cœur Immaculé, et diminue le temps des larmes, nous t’en prions ! Tu cherches des collaborateurs, des apôtres ? Nous voici !

Sœur Emmanuel +

………………………………………………………………….

PS1. Vicka souffre encore beaucoup de son dos, priez pour que son grand désir s’accomplisse : pouvoir reprendre son témoignage auprès des pèlerins !

PS2. Nos prochaines missions, dont les fruits dépendront beaucoup de votre intercession : L’Espagne en septembre ; l’Italie en octobre ; l’Argentine, l’Uruguay et le Chili en novembre. Les détails seront donnés fin août.

PS3. Le Festival des Jeunes fut une vraie merveille ! Il rassembla plusieurs dizaines de milliers de jeunes et plus de 500 prêtres, de 70 nations différentes, ce qui permit aux jeunes de voir le beau visage de l’Eglise en marche. Plus de 700.000 personnes ont pu suivre ce festival chaque jour par Internet. Voici un petit montage vidéo sur les jeunes de notre maison…

 

PS4. Vivez un pèlerinage virtuel ! Vous ne pouvez pas venir à Medjugorje ? Medjugorje vient à vous ! Sur www.IMedj.net recevez les grâces particulières de 11 lieux importants de Medjugorje !

Chez vous, priez le chapelet sur la Colline des Apparitions avec sr Emmanuel ! Elle vous attend sur notre site http://imedj.net/index.php/2016/02/29/chapelet-les-mysteres-douloureux-sur-la-colline/

           

PS5. Regardez notre page Facebook :

https://www.facebook.com/pages/Enfants-de-Medjugorje/808951742534244?ref=hl

Visionnez les vidéos des “petits conseils spirituels de sr Emmanuel“ de 10′ sur:

https://www.youtube.com/playlist?list=PLfiDVjNunGOiR0KBoyKirAToCwttny2u3

PS6. Suivez le programme du soir de la paroisse de Medjugorje, traduit en français. Cliquez http://www.centremedjugorje.org/

PS7. La Vierge apprécie beaucoup vos lettres ! Saisissez l’occasion, écrivez-lui à « Reine de la Paix », BP 2157, F- 06103 Nice cedex, France. Nous remettrons votre lettre à un voyant, et Marie vous répondra dans la prière.

PS8. Inscrivez-vous pour recevoir les ‘Nouvelles mensuelles de Medj’ par sr Emmanuel

En français, gospa.fr@gmail.com – Anglais et allemand, commentscom@childrenofmedjugorje.com 

Italien, vannalvisepg@gmail.com – Espagnol, gisele.riverti@gmail.com

Flamand, gclaes@scarlet.be – Croate, djeca.medjugorja@gmail.com 

Portugais, medjugorje.portugal@gmail.com – Chinois, teresamedj@gmail.com 

Arabe, friendsofmary@live.com

 

Vous ne les recevez plus ? Veuillez nous renvoyer votre email. Ou est-ce votre Spam qui bloque nos envois ?