Accueil 2012 Messages donnés à Mirjana 2012

Messages donnés à Mirjana 2012

93
PARTAGER

Le 2 janvier 2012,

« Chers enfants ! Tandis qu’avec une préoccupation maternelle, je regarde dans vos cœurs, je vois en eux douleur et souffrance; je vois un passé blessé et une recherche incessante; je vois mes enfants qui désirent être heureux, mais qui ne savent pas comment. Ouvrez-vous au Père ! Voilà le chemin vers le bonheur – le chemin sur lequel je désire vous conduire. Dieu le Père ne laisse jamais ses enfants seuls, surtout pas dans la douleur et le désespoir. Lorsque vous comprendrez cela et l’accepterez, vous serez heureux et votre recherche prendra fin. Vous aimerez, et vous n’aurez pas peur. Votre vie sera espérance, et la vérité qui est mon Fils. Je vous remercie.

Je vous en prie, priez pour ceux que mon Fils a choisis. Ne jugez pas, car tous, vous serez jugés. »

 

Le 2 février 2012,

« Chers enfants !Je suis avec vous depuis si longtemps, et depuis si longtemps déjà je vous montre la présence de Dieu et son amour infini, que je désire faire connaître à vous tous. Et vous, mes enfants ? Vous demeurez sourds et aveugles alors que vous regardez le monde autour de vous, et vous ne voulez pas voir où il va sans mon Fils. Vous le reniez; or il est la source de toutes grâces. Vous m’écoutez tandis que je vous parle, mais vos cœurs sont fermés et vous ne m’entendez pas.Vous ne priez pas l’Esprit-Saint pour qu’il vous illumine. Mes enfants, l’orgueil s’est mis à régner. Je vous montre l’humilité. Mes enfants, souvenez-vous que seule une âme humble brille de pureté et de beauté, parce qu’elle a connu l’amour de Dieu. Seule une âme humble devient Paradis, car mon Fils est en elle. Je vous remercie !Je vous implore à nouveau : Priez pour ceux que mon Fils a choisis; ce sont vos bergers. »

 

Le 2 mars 2012,

« Chers enfants ! Par l’incommensurable amour de Dieu, je viens parmi vous et, avec insistance, je vous invite dans l’étreinte de mon Fils. Avec mon cœur maternel, je vous prie, chers enfants, mais aussi je vous avertis afin que, pour vous, le souci de ceux qui n’ont pas connu mon Fils soit à la première place. Ne permettez pas qu’en vous regardant, vous et votre vie, ils ne désirent pas Le connaître. Priez le Saint Esprit afin que mon Fils soit gravé (imprimé) en vous. Priez pour pouvoir être apôtres de la lumière divine en ce temps de ténèbres et sans espérance. Ceci est un temps d’épreuve pour vous. Le chapelet en main et l’amour dans le cœur, mettez-vous en route avecmoi!Je vous guide vers Pâques, en mon Fils. Priez pour ceux que mon Fils a choisis, afin qu’ils puissent toujours vivre par Lui et en Lui, le Grand-Prêtre ! Je vous remercie. »

 

Le 2 avril 2012,

« Chers enfants ! En tant que Reine de la Paix, je désire donner la paix, à vous, mes enfants, la vraie paix qui vient par le cœur de mon divin Fils. Comme mère, je prie afin que commence à régner en vos cœurs la sagesse, l’humilité et la bonté, afin que la paix règne, que mon Fils règne. Lorsque mon Fils sera le souverain en vos cœurs vous pourrez aider les autres à le connaître. Lorsque la paix céleste prédominera en vous, ceux qui la recherchent en des lieux erronés et causent ainsi de la douleur à mon cœur maternel, la reconnaîtront. Mes enfants, ma joie sera grande lorsque je verrai que vous acceptez mes paroles et que vous désirez me suivre. N’ayez pas peur, vous n’êtes pas seuls ! Donnez-moi vos mains et je vous guiderai. N’oubliez pas vos bergers. Priez afin qu’ils soient toujours par la pensée avec mon Fils qui les a appelés à témoigner de Lui. Je vous remercie. »

 

Le 2 mai 2012,

« Chers enfants ! Dans mon amour maternel, je vous en prie, donnez-moi vos mains, permettez-moi de vous conduire. Moi, en tant que Mère, je veux vous sauver du manque de paix, du désespoir et de l’exil éternel. Mon Fils, par sa mort sur la croix, vous a montré combien il vous aime. Il s’est sacrifié pour vous, à cause de vos péchés. Ne rejetez pas son sacrifice et ne renouvelez pas ses souffrances par vos péchés ! Ne vous fermez pas à vous-mêmes la porte du paradis ! Mes enfants, ne perdez pas de temps ! Rien n’est plus important que l’unité en mon Fils. Je vais vous aider, car le Père Céleste m’envoie afin que nous puissions montrer ensemble le chemin de la grâce et du salut à tous ceux qui ne Le connaissent pas. Ne soyez pas durs de cœur ! Ayez confiance en moi, et adorez mon Fils. Mes enfants, vous ne le pouvez pas sans pasteurs. Qu’ils soient dans vos prières chaque jour ! Je vous remercie. »

 

Le 2 juin 2012,

« Chers enfants ! Je suis sans cesse au milieu de vous car, par mon amour infini, je désire vous montrer la porte du Paradis. Je désire vous dire comment elle s’ouvre: par la bonté, la miséricorde, l’amour et la paix – par mon Fils. C’est pourquoi, mes enfants, ne perdez pas votre temps dans des vanités ! Seule la connaissance de l’amour de mon Fils peut vous sauver. Par cet amour sauveur et par l’Esprit Saint, Il m’a choisie, et moi, « ensemble avec Lui », je vous choisis pour que vous soyez apôtres de Son amour et de Sa volonté. Mes enfants, vous avez une grande responsabilité. Je désire que, par votre exemple, vous aidiez les pécheurs à voir, que vous enrichissiez leurs pauvres âmes et les rameniez dans mon étreinte. C’est pourquoi, priez, priez, jeûnez et confessez-vous régulièrement. Si recevoir mon Fils dans l’Eucharistie est au centre de votre vie, alors n’ayez pas peur, vous pouvez tout ! Je suis avec vous. Chaque jour je prie pour les pasteurs et j’attends la même chose de vous. Car, mes enfants, sans leur conduite et la force que vous recevez à travers la bénédiction, vous n’y arrivez pas. Je vous remercie. »

 

Le 2 juillet 2012,

 

« Mes enfants ! A nouveau, de façon maternelle, je vous prie de vous arrêter un moment et de réfléchir sur vous-mêmes et sur le caractère passager de cette vie terrestre qui est la vôtre. Ensuite, réfléchissez sur l’éternité et la béatitude éternelle. Qu’est-ce que vous voulez ? Quel chemin voulez-vous emprunter ? L’amour du Père m’envoie pour être votre médiatrice, et pour qu’avec mon amour maternel je vous montre le chemin qui conduit vers la pureté de l’âme, une âme non appesantie par le péché, une âme qui connaîtra l’éternité. Je prie pour que la lumière de l’amour de mon Fils vous illumine, pour que vous soyez vainqueurs des faiblesses et que vous sortiez de la misère. Vous êtes mes enfants et je vous veux tous sur le chemin du salut. C’est pourquoi, mes enfants, rassemblez-vous autour de moi pour que je puisse vous faire connaître l’amour de mon Fils et vous ouvrir ainsi les portes de la béatitude éternelle. Priez comme je le fais pour vos pasteurs. Je vous avertis à nouveau : ne les jugez pas, car mon Fils les a choisis. Je vous remercie.”

Le 2 août 2012,

« Chers enfants ! Je suis avec vous et je ne me rends pas. Je désire vous faire connaître mon Fils. Je désire que mes enfants soient avec moi dans la vie éternelle. Je désire que vous ressentiez la joie de la paix et que vous ayez le salut éternel. Je prie pour que vous surmontiez les faiblesses humaines. Je prie mon Fils pour qu’il vous donne un cœur pur. Mes chers enfants, seulement les cœurs purs savent comment porter la croix, ils savent comment se sacrifier pour tous ces pécheurs qui ont offensé le Père céleste, et qui l’offensent encore aujourd’hui sans l’avoir connu. Je prie pour que vous reconnaissiez, la lumière de la foi véritable, qui vient seulement de la prière des cœurs purs. Alors tous ceux qui sont proches de vous sentiront l’amour de mon Fils. Priez pour ceux que mon Fils a choisis pour vous guider sur le chemin du salut. Que votre bouche soit fermée à tout jugement. Je vous remercie. »

 

Le 2 septembre 2012, 

« Chers enfants ! Tandis que mes yeux vous regardent, mon âme recherche ces âmes avec lesquelles elle désire être UNE – les âmes qui ont compris l’importance de la prière pour ceux de mes enfants qui n’ont pas connu l’amour du Père Céleste. Je vous appelle car j’ai besoin de vous. Acceptez la mission et n’ayez pas peur, je vous fortifierai. Je vous comblerai de mes grâces. Par mon amour, je vous protégerai de l’esprit mauvais. Je serai avec vous. Par ma présence, je vous consolerai dans les moments difficiles. Je vous remercie pour vos cœurs ouverts. Priez pour les prêtres. Priez pour que l’unité entre mon Fils et eux soit la plus forte possible, et qu’ils soient UN; Merci ! »

 

Le 2 octobre 2012

 « Chers enfants, je vous appelle et je viens parmi vous car j’ai besoin de vous. J’ai besoin d’apôtres au cœur pur. Je prie, mais priez vous aussi afin que le Saint Esprit vous rende capables et vous guide, qu’il vous illumine et vous remplisse d’amour et d’humilité. Priez pour qu’il vous remplisse de grâce et de miséricorde. Alors seulement me comprendrez-vous, mes enfants. Alors seulement comprendrez-vous ma douleur pour ceux qui n’ont pas connu l’amour de Dieu. Vous pourrez alors m’aider. Vous serez mes porte-lumière de l’amour de Dieu. Vous éclairerez le chemin de ceux à qui des yeux ont été donnés mais qui ne veulent pas voir. Je désire que tous mes enfants voient mon Fils. Je désire que tous mes enfants expérimentent son Royaume. Je vous appelle à nouveau et je vous supplie de prier pour ceux que mon Fils a appelés. Je vous remercie. »

 

Le 2 novembre 2012, Mirjana

« Chers enfants !En tant que  Mère je vous prie de persévérer comme mes apôtres. Je prie mon Fils pour qu’il vous donne la sagesse et la force Divine. Je prie pour que vous discerniez tout ce qui vous entoure selon la vérité divine et vous vous opposiez fortement à tout ce qui veut vous éloigner de mon Fils. Je prie pour que vous témoigniez de l’amour du Père Céleste par mon Fils. Mes enfants, la grande grâce d’être témoins de l’amour de Dieu vous a été donnée. Ne prenez pas à la légère cette responsabilité qui vous a été donnée. N’attristez pas mon Cœur maternel. Comme Mère, je désire avoir confiance en mes enfants, en mes apôtres. A travers le jeûne et la prière ouvrez-moi un chemin afin que je prie mon Fils d’être à vos côtés et pour qu’à travers vous, son Nom soit sanctifié. Priez pour les bergers car rien de tout ceci ne serait possible sans eux. Je vous remercie’’.

 

Le 2 décembre 2012,

« Chers enfants ! Avec amour maternel et patience maternelle, je vous invite à nouveau à vivre de mon Fils, à répandre sa paix et son amour, de sorte que, comme mes apôtres, vous puissiez accueillir de tout votre coeur la vérité de Dieu et prier l’Esprit Saint de vous guider. Vous serez alors capables de servir fidèlement mon Fils et de montrer son amour aux autres par votre vie. Par l’amour de mon Fils et mon amour, en tant que mère, je lutte pour amener dans mon étreinte maternelle tous mes enfants égarés et leur montrer le chemin de la foi. Mes enfants, aidez-moi dans mon combat maternel, et priez avec moi pour que les pécheurs puissent être conscients de leurs péchés et se repentir sincèrement. Priez aussi pour ceux que mon Fils a choisis et consacrés en son nom. Je vous remercie ! »