Accueil Nouvelles 2012 Les nouvelles de soeur Emmanuel mai 2012

Les nouvelles de soeur Emmanuel mai 2012

168
PARTAGER

Les Enfants de Medjugorje 2012

Autorisation est donnée de diffuser ce texte sous deux conditions :

1°) ne changer aucun motb2°) citer la source « Enfants de Medjugorje » ainsi que notre site en français: www.enfantsdemedjugorje.fr

E-mail : gospa.fr@gmail.com

 

 

Le 15 avril 2012

Chers enfants de Medjugorje, loués soient Jésus et Marie !



1. Le 2 avril 2012, Mirjana reçut son apparition mensuelle à la Croix Bleue. Après l’apparition, elle transmit le message suivant :

« Chers enfants ! En tant que Reine de la Paix, je désire donner la paix, à vous, mes enfants, la vraie paix qui vient par le coeur de mon divin Fils. Comme mère, je prie afin que commence à régner en vos coeurs la sagesse, l’humilité et la bonté, afin que la paix règne, que mon Fils règne. Lorsque mon Fils sera le souverain en vos coeurs vous pourrez aider les autres à le connaître. Lorsque la paix céleste prédominera en vous, ceux qui la recherchent en des lieux erronés et causent ainsi de la douleur à mon coeur maternel, la reconnaîtront. Mes enfants, ma joie sera grande lorsque je verrai que vous acceptez mes paroles et que vous désirez me suivre. N’ayez pas peur, vous n’êtes pas seuls ! Donnez-moi vos mains et je vous guiderai. N’oubliez pas vos bergers. Priez afin qu’ils soient toujours par la pensée avec mon Fils qui les a appelés à témoigner de Lui. Je vous remercie. »

Les messages se trouvent sur notre site EDM : www.edm.eu.com/Enfants_de_Medjugorje
Et sur celui de la paroisse. Cliquer http://www.medjugorje.hr/fr/

 

2. Une seule messe par an ? Beaucoup ignorent encore un élément magnifique et étonnant de l’Histoire de Medjugorje. C’est ma joie de le partager aujourd’hui, car il est directement lié au dimanche de la Miséricorde !

Les Turcs on régi le pays durant plus de quatre siècles (de 1463 à 1873). Or à cette époque, les chrétiens subissaient une terrible persécution et étaient forcés de se convertir à l’Islam. Selon l’émissaire du pape, Peter Masarecchi, près de 40 ou 50.000 catholiques croates de Bosnie Centrale furent forcés de se convertir à l’Islam en 1624 (d’où la présence de musulmans dans le pays, qui sont en fait des « ex-chrétiens » de par leurs racines).
Le gouvernement d’alors ne permettait pas aux Catholiques de célébrer la messe. Il se forma alors une sorte de vie chrétienne secrète, similaire à la vie chrétienne des catacombes de Rome dans les premiers siècles du christianisme, que l’on trouve aujourd’hui encore dans certains pays comme la Chine.

Toutefois, grâce à Dieu, il y avait une exception à la règle. Les chrétiens reçurent l’autorisation de célébrer une messe par an, une seule, et cela dans un lieu bien déterminé, éloigné de tout et perdu dans la campagne. La date de cette messe était elle aussi déterminée, il s’agissait du premier dimanche après Pâques, donc le jour que Jésus choisira plus tard comme la Fête de la Divine Miséricorde, selon les révélations de Ste Faustine Kowalska. Les chrétiens, si fervents à cette époque, n’hésitaient pas à se rendre à pieds par milliers et milliers vers ce lieu-dit, marchant durant des jours et des nuits par tous les temps (avril est la saison des pluies), affrontant les dangers des grands chemins, pour pouvoir vivre cette messe et « voir Jésus »présent dans l’hostie au moins une fois dans l’année. Ce pèlerinage était pour eux la source de leur force, leur espérance, leur joie et leur lumière dans la nuit de la persécution.

Nous le savons, Dieu a de la suite dans les idées ! Nous ne verrons qu’au ciel le dos de la tapisserie qu’il tisse dans le monde par sa Divine Providence, et combien nous sommes liés les uns aux autres par la communion des Saints ! Nous découvrirons alors combien certains évènements qui nous paraissent nouveaux, plongent de profondes racines dans le passé, dans le cœur de plusieurs générations de croyants qui ont prié et peiné, qui ont même versé leur sang pour leur foi. Il arrive parfois que Dieu révèle un peu de ses mystérieux desseins et illumine une continuité surprenante dans ses choix.
Car ce lieu béni où ces milliers de chrétiens en souffrance célébraient leur messe annuelle, n’était autre que les champs pierreux de Medjugorje, nus à l’époque, précisément là où se trouve maintenant le cimetière de Kovacica (celui où repose le père Slavko), à quelques mètres de l’église actuelle où des milliers de pèlerins se rassemblent à nouveau aujourd’hui !

Comment s’étonner que des torrents de grâces coulent sur ce village ?! Le Dieu que nous avons n’est-il pas vraiment magnifique ?

3. Voyage de 15 jours en Asie. Avant la semaine sainte, j’ai pu me rendre en Malaisie, en Indonésie et même en Chine. Il se peut qu’un jour, ces chrétiens-là viendront évangéliser notre Occident apostat, retombé dans le plus dangereux des paganismes !

En Chine par exemple, où la loi ne permet qu’un enfant par famille, imaginez le problème, à vue humaine, pour des parents dont le fils unique s’engage dans le sacerdoce ! Toutefois, avoir un fils prêtre est leur fierté, car ils aiment le Christ par-dessus tout. Au sud de Pékin, rares sont les familles qui n’ont pas un martyr dans leurs parenté, et pourtant, ils se font baptiser par centaines chaque année. Jésus est leur vrai trésor. Une de ces familles, qui avait pu avoir deux fils, accepta avec joie de donner à Dieu leurs deux fils qui se sentaient appelés à devenir prêtres. Ils ont confiance que, s’abandonnant à Dieu pour leurs vieux jours, Dieu pourvoira à leurs besoins. Cela est admirable, vu le contexte économique de leur région ! Ils savent aussi qu’un prêtre a des milliers d’enfants, toutes les âmes qu’il amène à Dieu par son ministère.

Mais dans un autre pays où les naissances sont libres et où la vie est plus facile, une maman catholique nous disait : « Moi j’ai trois fils, mais je ne veux pas qu’un seul d’entre eux se fasse prêtre ! » Elle ne sait pas à côté de quoi elle passe, prions pour que Dieu illumine son cœur ! Si Dieu appelle un de ses fils, qu’elle se réjouisse de l’immense honneur qui est fait à toute sa famille, aux vivants et aux générations à venir, et qu’elle soutienne sa vocation, comme l’a fait Barbara Stepinac pour son fils Alois, qui a été béatifié par Jean Paul II. Dieu a besoin de telles mères, car il appelle aujourd’hui autant d’hommes que dans le passé, mais très peu répondent car beaucoup de familles étouffent l’humble murmure du Christ dans le cœur des enfants. C’est Satan qui a cherché à détruire l’image du prêtre selon le plan de Dieu, en étalant le péché de certains dans les média et en faisant oublier la sainteté et l’héroïque don d’eux-mêmes de tant de prêtres. Ces familles, comme nous tous, désirent la bénédiction de Dieu sur elles et leur descendance, et elles font bien. Alors qu’elles ouvrent toute grande la porte à Celui qui est la source de toutes bénédictions et qui désire tant se livrer à nous à travers ses prêtres ! Ne sont-ils pas d’autres Lui-Même lorsqu’ils donnent les sacrements !?

 

4. Nos prêtres, nos trésors, nos échelles vers le Ciel.
Durant la neuvaine à la divine Miséricorde, le 2èmejour, nous intercédons pour les prêtres, et voilà les paroles de Jésus à Sr Faustine : « Aujourd’hui, amène-moi les âmes sacerdotales et religieuses, et immerge-les dans mon insondable miséricorde. Elles m’ont donné la force d’endurer mon amère passion, par elles comme par des canaux, ma miséricorde se déverse sur l’humanité ».

Le 18 mars 2011, la Gospa a terminé ainsi son message à travers Mirjana : « Par mon amour maternel, je vous montrerai ce que j’attends de chacun de vous, ce que j’attends de mes apôtres ». Puis, nous invitant à prier pour ses fils prêtres, elle a ajouté : « J’insiste à nouveau,avec eux, je vaincrai ! »

Jésus donna aussi à la Bse Maryam de Bethléem, « la Petite Arabe » des messages particuliers pour les prêtres. Beaucoup de prêtres ont vu leur vie changer dès qu’ils les ont mis en pratique :
« Je désire ardemment que les prêtres disent chaque mois une messe en l’honneur du Saint-Esprit. Quiconque la dira ou l’entendra sera honoré par le Saint-Esprit lui-même. Il aura la lumière, il aura la paix. Il guérira les malades, il réveillera ceux qui dorment ». (Voir PS3)

5. Les prêtres ont plus que jamais besoin de notre protection, car ils sont bien sûr les premières cibles de Satan ! Forcé par Dieu de révéler à Maryam de Bethléem ses pièges et ses techniques, Satan lui avoua : « Pour nous (les démons), triompher d’un prêtre ou d’une âme religieuse, c’est plus que de pervertir une ville entière ». En effet, des milliers d’âmes dépendent mystiquement des prêtres en premier lieu, et aussi des âmes religieuses. Ne serait-ce qu’en célébrant sa messe quotidienne, un seul prêtre fidèle attire à Jésus une multitude de pécheurs au salut offert par le Christ. L’ennemi connait très bien cet enjeu pour les âmes, il est terrorisé par la puissance des prêtres et il veut les détruire ; c’est pourquoi ils ont tant besoin de nos prières. Qu’ils prennent de tout cœur la main de Marie, et ils marcheront en sécurité.

Marthe Robin (en voie de béatification) priait ainsi : « O mon Dieu, gardez tous vos prêtres dans votre sainte voie, ne permettez pas que les attraits du monde et les désirs de la chair aient la moindre emprise sur eux. Faites qu’ils soient tous de plus en plus apôtres, plus inébranlables dans leur foi, plus fidèles à leur ministère, et que toujours votre adorable volonté s’accomplisse pleinement en eux ». (Voir PS5)

6. Recettes de jeûne ? Durant mes missions, j’ai remarqué que certaines personnes avaient peu à peu abandonné la pratique du jeûne au pain et à l’eau les mercredis et vendredis. En effet, elles se sont lassées du pain blanc qui ne nourrit pas bien. En revanche, beaucoup de gens ont pu persévérer dans le jeûne en se procurant du pain plus favorable au jeûne. C’est pourquoi je souhaite faire ici un appel à tous ceux qui ont persévéré dans le jeûne, plus nécessaire que jamais pour notre monde sans paix. SVP, envoyez-moi vos recettes de pain et ce que vous avez trouvé pour durer dans le jeûne, et je les publierai. Cela aidera bien des gens de bonne volonté qui hésitent encore. Leur jeûne retrouvé fera une différence pour la conversion du monde et la protection des prêtres. Je vous remercie ! Voici l’adresse où envoyer votre email, avec la mention « Recettes de jeûne » : contact@edm.eu.com

 

Chère Gospa, tu es la mère du grand-prêtre par excellence, dépose en nos cœurs l’amour même dont brûle ton cœur pour tes fils de prédilection ! Transforme tout jugement en intercession et toute méfiance en miséricorde !

Sœur Emmanuel +

__________________________________________________________________

PS 1. Nouveau ! Enfin un CD sur Medjugorje destiné aux enfants ! ‘La belle histoire de Medjugorje racontée aux enfants de 7 à 97 ans’ par Sr Emmanuel. Cdes à Maria Multimedia, Burtin, F-41600 Nouan le fuzelier. Prix 5€. Joindre 5€ de port. Tél 0254941585- Fax: 0254889773 – www.mariamultimedia.com contact@mariamultimedia.com

PS 2. Samedi 16 juin à Pontmain ! Venez nombreux dans ce grand sanctuaire Marial, pour la journée de prière/enseignement avec Sr Emmanuel, offerte par l’Etoile Notre Dame ! Thème: « Que dit la Gospa pour aujourd’hui ET demain ? » Messe à 11h dans le Sanctuaire, suivie d’un pique-nique. A 14h30, la conférence suivie d’une pause, puis chapelet médité, avec louange et chants. Fin de la rencontre vers 18h. Gare TGV à Laval. Rens. Tél 0243304567. Site http://www.etoilenotredame.org Emailcontact@etoilenotredame.org

PS 3. “Maryam de Bethléem, la petite Arabe“, un livre de sr Emmanuel qui se lit d’une traite. Qui est la ‘petite arabe’ ? Maryam Baouardy est fille de la Galilée. Sa vie ? Une succession de manifestations surnaturelles dignes d’une Catherine de Sienne, depuis les stigmates jusqu’aux combats singuliers contre Satan. Jean Paul II la béatifie le 13 nov. 1983. Il est difficile de découvrir Maryam sans tomber amoureux d’elle, sans désirer devenir saint à notre tour ! 108 pages, 11×17. Prix ‘évangélisation’ 5€. Cdes à Maria Multimedia -Joindre 5€ de port. contact@mariamultimedia.com

PS 4. Camp de Jeunes 18-35 ans, du 27/07 au 7 août, avec les Béatitudes pendant le Festival des Jeunes à Medj ! « Jésus et Marie au cœur de ma vie ». 3 jours de vie fraternelle avant le Festival et les 6 jours du Festival. Sous tente. Prix 390 €. Infos et inscriptions, www.beatitudes-jeunes.fr

PS 5. Cause Marthe Robin – Foyer de Charité, 85 rue Geoffroy de Moirans, F-26330 Châteauneuf de Galaure, France. Site internet www.martherobin.com

PS 6. http://www.medjugorje.hr/fr/multimedia/tv-web/Sur ce lien,visionnez les soirées à Medjen direct !

PS 7. Pèlés et retraites à Medj. avec Marie Source de Vie, BP 7, F- 83180 Six-Fours Cedex. Tél: 04940 79407- contact@msvie.com . www.msvie.com

PS 8. Où en est la Commission romaine ? Elle a décidé de rencontrer les personnes concernées et d’entendre leur récit de première main. C’est chose faite pour les 6 voyants et pour le père Jozo, qui ont été entendus à Rome, et certains plusieurs fois. Lors d’une conférence de presse tenue à Rome le 14 février, le Cardinal Puljic de Sarajevo a déclaré que la Commission rendra compte de ses conclusions à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF) avant la fin 2012. Il reviendra à la CDF d’émettre un rapport final au pape Benoît XVI.

PS 9. Vous souhaitez écrire à la Vierge ? Envoyez votre lettre à »Reine de la Paix », BP 2157, F-06103 Nice cedex, France. Nous les transmettrons à un voyant.

PS 10. Inscrivez vos amis ! Recevez et diffusez chaque mois l’email des ‘Nouvelles de Medjugorje’ par sr Emmanuel.
En français: contact@edm.eu.com
En anglais et allemand : Pray@childrenofmedjugorje.com
En italien : info@vocepiu.it
En espagnol : gisele_riverti@gmail.com
En croate : rsilic@yahoo.com
En portugais : medjugorjeport@yahoo.com
En chinois : teresamedj@gmail.com
Le site childrenofmedjugorje.com offre ces Nouvelles en français et en d’autres langues.